Concert de Simple Minds à Gayant Expo

Simple Minds à Douai !

Ce jeudi 12 février 2015 était un grand jour pour tous les amateurs de rock de la Cité des Gayants et des environs puisque les célèbres Écossais du groupe Simple Minds venaient s’y produire à Gayant Expo. En petit veinard qu’il est, votre webmaster de Douai Mag s’était vu offrir des places par deux bienfaiteurs qui se reconnaîtront. Retour donc sur cette soirée concert où, si le groupe a assuré une excellente prestation qu’on pouvait présupposer, le public n’a malheureusement pas été à la hauteur, frustrant.

Les grands classiques au rendez-vous

Simple-Minds-Douai

Les « quelques » aficionados de Simple Minds présents dans la salle auront pu apprécier de profiter d’une gamme mêlant habilement les chansons plus récentes, aux plus grands tubes qui ont fait le succès du groupe. Des hits qui constituent une carte de visite plus qu’alléchante et que vous avez forcément déjà entendus, même sans forcément les associer au groupe Simple Minds. Ici je pense à « Don’t You (Forget About Me) » et « Mandela Day » ainsi qu’à « Alive and Kicking » qui est à titre perso, mon morceau préféré du groupe. En plus d’« Alive and Kicking » il y a un autre titre du groupe que j’aime tout particulièrement (et que je vous invite à découvrir), “Belfast Child“, qui n’a pas été joué. Aucun regret à ce niveau, il a su trouver son équivalent avec d’autres chansons que je ne connaissais pas et que j’ai découvertes avec grand plaisir. Grâce à ce jeudi 12 février 2015, je peux dire que je suis allé voir Simple Minds. Groupe que j’aime beaucoup et dont j’apprécie énormément le style et les sonorités rock, souvent enjouées, parfois pop, parfois celtiques ; et que j’avais vraiment envie de voir sur scène. J’ai d’autant plus apprécié, et je pense ne pas avoir été le seul en ce sens, que le groupe s’en est bien sorti dans une salle où il faut bien avouer, je ne trahirais là aucun secret, l’acoustique n’est clairement pas au niveau…

Un public mou…

L’entrée sur scène et la rapide « assimilation » du public (à mais oui, je connais ça) à quel groupe il avait affaire grâce à “Mandela Day” laissaient entrevoir un concert exceptionnel d’intensité… mais le public n’a pas suivi. Dommage. Oui, parce que si je suis personnellement content de dire que j’ai vu Simple Minds pour les raisons que je viens d’évoquer, pour une très (très) large majorité, il s’agissait visiblement bien plus d’accrocher un nom supplémentaire au tableau de chasse des spectacles proposés aux Douaisiens. Pour avoir vécu plusieurs concerts, je n’ai jamais trouvé une fosse aussi molle… Que les personnes aux places assises ne passent pas, in fine, tout le concert debout est une chose, mais que la fosse attende systématiquement qu’un membre du groupe tape dans ses mains pour reprendre en est une autre. D’autant plus qu’au lieu « d’embraser » la salle sur « Alive and Kicking » ce qu’attendait Jim Kerr (le chanteur) à chaque fois qu’il lui tendait le micro (entre deux passages au lasso, petite private joke à toutes les personnes présentes vous prouvant que je ne suis pas rancunier ;-)), la fosse a repris l’air une fois la chanson finie… Mieux que rien me direz-vous et c’est vrai, mais heureusement pour Jim Kerr et ses amis qu’il y a eu ce lot de consolation pour eux qui ont dû regretter que ce titre ô combien « punchy » ne mette toute la salle debout… Une habitude qu’ils doivent pourtant avoir, vu la façon dont le titre a été joué. Car si une bonne partie du répertoire ne se prête pas à « faire péter les watts » pour prendre une expression en adéquation avec l’âge du public ;-), ce morceau-là, si !

Un super souvenir

La petite frustration de l’ambiance un peu empruntée passée, je vais garder un super souvenir de ce concert de Simple Minds à Douai qui :

  • M’a permis d’entendre en live le timbre particulier de Jim Kerr,
  • M’a donné envie de continuer à découvrir les titres que je ne connais pas,
  • Me rappellera à son bon souvenir à chaque passage radio de Mandela Day et Don’t You
  • Me fera brailler seul dans ma voiture écouter « Alive and Kicking » à Donf (je me mets au diapason ;-)).
Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Optionally add an image (JPEG only)